26/05/2017

Sortie de Reynés Patrimoine Culturel

sortie au Moulinot.jpg

La matinée organisée par l’association Reynés Patrimoine Culturel a été consacrée à l’exploration des environs du Molinot, rive droite du Bonabosch à Arles.

A partir d’un sentier qui s'élevait sur un terrain granitique jusqu’au GR10, le géologue Christian Sola a mis en évidence l’arène granitique, puis, au delà d'une faille, le granite a laissé la place aux micaschistes et à un superbe banc de marbres, localement exploité pour fabriquer de la chaux dans un four magnifiquement restauré. Il en a profité pour annoncer la parution des nouvelles cartes géologiques du secteur à l'échelle du 1/50 000.

Les observations précises du botaniste Marcel Juanchich, remarquablement secondé par Jeanine Rodriguez, ont permis de découvrir un magnifique exemplaire de sapin, les fleurs mauves de la véronique et la petite saponaire qui montrait ses fleurs roses, En arrivant sur une bande de terrain calcaire métamorphique, les promeneurs ont pu apprécier les restes d’un ancien four à chaux avec un panneau pédagogique. Après la marche, un pique-nique tiré du sac attendait les randonneurs dans le site de la font dels Boixos.

24/05/2017

Artistes de Reynés à l’honneur.

oeuvre de Michou.jpg

Les Irrmann’s Michou et Gaby de l’Atelier Can’Art ont été sélectionnés pour exposer leurs créations au Festival « Singulièrement Vôtre » à Montpellier du jeudi 25 au dimanche 28 mai 2017. Cette exposition est l’expression de leur tout dernier travail qui correspond à des critères bien particuliers alliant singularité, originalité et nouveauté.

La sixième édition d’un festival haut en couleurs initié en 2012 présentera durant quatre jours plus de quarante artistes « singulièrement pluriels », autodidactes ou « savants », venus livrer leurs univers sincères et libres, avec authenticité et humanité. Peintres, sculpteurs, dessinateurs et plasticiens auront l'occasion de rencontrer le public au fil d'expositions, de spectacles, concerts, performances et ateliers, qui se dérouleront à la Maison pour tous Frédéric-Chopin.

Site du festival : festivalsingulièrementvôtre@fsv montpellier  

Atelier de vannerie

ateliers samedi 20 mai (10).JPG

Les réflexions fusent sous les micocouliers de la place de la mairie.

« Oh ! Ce n’est pas facile ! » s’exclame Joëlle qui avoue ne pas être manuelle.

« Là, je ne sais plus, je suis bloquée » soupire Odile « J’attends le chef. »

Céline se « fait des nœuds ». Emma a cassé les brins. Nicole hésite, avec Caroline elles préfèrent attendre elles aussi Laurent de Quillan venu partager sa passion avec les novices qu’il aide à tour de rôle. Cathy : « Les consignes sont simples mais quand on le fait, c’est dur ! ».

Pour ces neuf élèves, c’est la première fois. Ils se sont lancés dans l’aventure du tressage, avec une grande motivation, espérant réaliser avec succès leur corbeille en osier. Le matériau brut a subi un trempage de plusieurs jours afin d’être facilement malléable.

Sur une base de départ, croisillon formé de six branches, les brins d’osier vont être tressés selon une technique bien précise utilisant tous les doigts des deux mains. Le « soleil » qui deviendra le fond de la corbeille prend forme, encourageant les élèves qui reprennent confiance.

Dans la salle des fêtes, un autre groupe, les « pros », se lancent dans la confection d’un panier à tarte, travail plus élaboré, guidés par Jean-Marie venu du Gard, utilisant sécateur, poinçon, batte, serpette, couteau, pince. « Ce qui compte, c’est que la tarte soit bonne ! »

Dans le fond, une exposition de photos de Françoise Gérardin présente les différents végétaux d’ici que l’on peut traiter en vannerie. Outre l’osier et le châtaignier, on trouve le saule, la clématite, la ronce, le liber de tilleul, la massette, la pervenche, le coudrier, le jonc, la canne de Provence, le cornouiller, le chèvrefeuille, matériaux insolites qui donnent aux réalisations de belles teintes variées et originales, de quoi laisser libre cours aux créations.