23/07/2015

La voie verte, un an après

La création du tronçon de la voie verte reliant Ceret à Amélie les Bains, il y a environ un an, a été un des événements majeurs de l'histoire de Reynés au cours de cette décennie. En plus de permettre aux usagers de se rendre  plus facilement d'un village à l'autre, grâce au bétonnage de l'ancienne voie ferrée ainsi qu'à la mise en place d'une passerelle après le Pont de Fer, elle a également embelli notre commune en attirant tous les jours des promeneurs.

A pied ou a vélo, nombreux sont les gens qui se rendent chaque dimanche se promener sur la voie verte.

Traversant tout Reynes, de la Forge (à la limite d’Amélie les Bains) jusqu'à la Cabanasse (à la limite de Ceret), la voie verte offre à notre commune une place privilégiée et un véritable atout pour le tourisme. En effet, elle passe par le Pont de la Rivière Ample, le Pont de Fer Eiffel : un véritable monument  patrimonial, le tunnel du Vilar, et le spectaculaire Pont du Tech au niveau de la Forge qui a résisté à « L'aiguat den 40  » malgré son pied central qui fut arraché. 

Cependant, la commune lutte contre certaines détériorations qui ont été observées ces derniers mois (vol de grillage, ou autre matériel) ou encore contre de trop nombreux passages en voiture ou en moto inadaptés à ce genre de chemin.

Il y a également toujours quelques tronçons sans « piste » à proprement parler, ou les cyclistes ou promeneurs doivent partager leur chemin avec voitures.

Cet ancien chemin de fer, ombragé grâce aux chênes verts et micocouliers a gardé tout son charme et son aspect naturel nous permettant ainsi de jouir d'un agréable contexte et un paysage hors du commun.

12:37 Publié dans Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0)