28/03/2016

Rencontre à Maçanet de Cabrenys

Maçanet 14 mars 2016 (2) - Copie.JPGDans le cadre des relations transfrontalières une délégation de la municipalité conduite par le maire Jean-François Dunyach, ainsi que la présidente du Comité de Jumelage ont été reçus par Mercè Bosch, alcaldessa (maire) de Maçanet et son adjointe. Les relations entre les deux villages jumelés sont très actives et constantes depuis des siècles.

Jadis la frontière n’était pas un obstacle pour les habitants qui passaient facilement d’un côté à l’autre de la montagne. Des rapports familiaux et amicaux se sont créés au fil du temps, que la nouvelle génération renouvelle en réseaux d’échange sur Facebook par exemple.

Aujourd’hui encore les liens directs persistent : rencontres de cyclistes, de randonneurs, de chasseurs, manifestations culturelles et festives organisées par le Jumelage…

Les deux édiles ont évoqué l’économie et ses difficultés, les associations qui font vivre le village, les jeunes souvent entreprenants dont il faut favoriser les initiatives pour freiner leur départ vers d’autres cieux, ainsi que l’attitude de certains habitants attirés par la qualité de vie mais ayant du mal à s’intégrer…

Le tourisme en Catalogne Sud est centré sur la Costa Brava alors que l’intérieur du pays possède lui aussi des richesses à offrir.

Des projets pour rendre attractives ces régions moins fréquentées sont en cours d’étude, avec des liaisons par des chemins historiques valorisant chapelles romanes, espaces naturels, route médiévales, passant évidemment par le Castell de Reynés. Ces projets feront l’objet de demandes de subventions auprès d’organismes tels « Canigó Grand Site »,  « POCTEFA »…

Les pratiques linguistiques, diversifiées selon les territoires ou les époques, ont été passionnément débattues avec les précisions idiomatiques de Mercè Bosch et du spécialiste Joan-Pau Escudero.

Une étude récente de la Casa de la Generalitat de Catalunya révèle que le catalan, « langue aimée mais peu utilisée », est compris par deux tiers de la population des Pyrénées Orientales mais que seulement un tiers le parlent. Cependant l’intérêt des jeunes pour son apprentissage  est en augmentation ces dernières années.

Ainsi les écoles bilingues se multiplient. A Reynés les cours de catalan pour adultes connaissent un immense succès avec une trentaine d’élèves de sept à soixante dix sept ans. Une rencontre est d’ailleurs prévue en juin à Maçanet pour une immersion dans la langue et des échanges avec la population locale.

Le Comité de Jumelage œuvre pour maintenir les liens et prépare une sortie culturelle conjointe au mois d’avril avant le dixième anniversaire du Cami de Germanor (chemin de fraternité) fin août au Roc del Pou avec un programme original qui sera dévoilé un peu plus tard.

La sympathique réunion s’est achevée  par une visite à Neus Vidal, la directrice du groupe scolaire « Les Salines ».   

Les commentaires sont fermés.