02/06/2016

La flûte fait son show.

Le « Cant dels Ocells » de Pablo Casals, cher au cœur des catalans, ouvrait la « balade musicale » donnée en l’église Saint-Vincent de Reynés par Marie-Pierre Michel, flûtiste talentueuse accompagnée par Anne Gatenby au piano et Peny O’Kane à la flûte traversière. Les amateurs étaient venus en nombre dans ce cadre merveilleux au magnifique retable du XVIII° siècle.

Ils ont été enthousiasmés par le programme éclectique proposé, savourant la « Berceuse » de Gabriel Fauré, la « Habanera » de Maurice Ravel ou « Tristesse », une Etude de Frédéric Chopin que Serge Gainsbourg a reprise pour sa chanson « Lemon incest »,  l’Opéra catalan de Don Gil de Alcala « Todos los Manyanitos », la « Barcarolle » des Contes d’Hoffmann, de Jacques Offenbach, fredonnée par les spectateurs. Et enfin le point final, « l’Ave Maria », mélodie de Charles Gounod conçue pour être associée au Prélude de Jean-Sébastien Bach, que chacun a écouté avec recueillement.

Marie-Pierre assortit la prestation de commentaires pertinents, souvent plein d’humour, et de consignes permettant ainsi de mieux apprécier la musique.

Entre énergie et talent, c’est un trio de choix qui régala un public enchanté et la soirée se termina autour du verre de l’amitié à la mairie de Reynés.Marie-Pierre, Peny et Anne.JPG

Les commentaires sont fermés.