20/11/2016

Inauguration du monument aux morts en novembre1920

IMG - Copie.jpg

Parmi les nombreuses photographies que possède René Borrat figure ce cliché pris le jour de l’inauguration du monument aux morts de Reynés.

En cette année 1920 étaient gravés sur la paroi de la stèle les noms des trente trois victimes de la première guerre mondiale, dont les veuves portent le deuil.

Devant la mairie-école, sous le micocoulier et la bannière tricolore, les habitants sont venus en nombre pour honorer les soldats morts pour la France.

Des femmes, peu d’hommes, beaucoup d’enfants, certains orphelins et pupilles de la nation, désormais privés de leur père. Ils ont à la main quelques bouquets qu’ils déposeront au pied de la stèle avec l’espoir que cette guerre terrible soit la dernière.

Bottines, espadrilles ou godillots, bérets, casquettes, chapeaux ou coiffes catalanes, toutes les classes de la société reynésienne sont représentées en cet instant solennel où la gravité se lit sur les visages.

22:15 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.