26/02/2017

AG des Anciens Combattants

André Salgues le président présente le rapport moral..JPGAG AC 11 fév 2017 (2).JPGRemise de médaille à Bernard Bouf.JPG

L’Assemblée Générale des Anciens Combattants s’est déroulée en présence de Jean-François Dunyach, Maire de Reynés, de Michel Valiente, premier Vice Président Départemental, d’André Salgues Président de la section de Reynés, des membres du bureau et de nombreux adhérents.

 André Salgues a présenté l’association comme étant la première force représentative du monde combattant des Pyrénées Orientales et la seule au sein de la commune de Reynés avec 77 adhérents actuels, effectifs en baisse pour cause de décès, déménagements ou démissions. Une campagne est lancée pour rechercher des forces nouvelles auprès des OPEX et descendants d’anciens combattants.

André retrace les diverses activités, participation aux cérémonies patriotiques, représentations à des AG ainsi qu’au Congrès Départemental à Estagel, organisation d’un repas dansant, mais déplore le manque d’assiduité aux commémorations locales.

Il annonce les objectifs pour 2017, définit un agenda et les horaires pour les cérémonies à venir, évoque un éventuel voyage sur une journée. Il précise les priorités de l’association: « Pour moi le plus important est le devoir de mémoire qu’on doit à nos anciens, vous aider, vous soutenir, vous renseigner et défendre vos droits. »

Michel Canal, le trésorier, fait état de comptes équilibrés, ce qui permet de ne pas augmenter les cotisations.

Michel Valiente reprend les mots du Président sur les objectifs premiers de l’association « à ne pas confondre avec un club du troisième âge  consistant uniquement à voyager et à danser. »

Les veuves d’anciens combattants sont admises de droit à la Fédération nationale depuis 1975 et dernièrement a été prise la décision d’admettre aussi les victimes d’attentats et leurs familles.

 Il rappelle que les descendants d’anciens combattants sont les bienvenus et qu’ils peuvent après trois ans d’adhésion bénéficier des mêmes droits à l’allocation que le gouvernement verse en guise de reconnaissance.

Il évoque le patrimoine immobilier de la Fédération avec l’acquisition d’un nouveau local destiné à la location.

Le maire Jean-François Dunyach se dit satisfait du développement des associations qui créent du lien social en facilitant la discussion autour de références communes.

A l’issue de l’AG, l’assistance se lève pour la remise de la Médaille du Mérite Fédéral à Bernard Bouf.

Un excellent repas dansant servi par un traiteur à trente huit convives et une animation de haute volée avec Louis Gorce et sa chanteuse ont clôturé cette sympathique journée.

Les commentaires sont fermés.