09/04/2017

Paquito, le graveur poète.

Paquito 11 mars 2017 (2) - Copie.JPG

Les coureurs de la Ronde de Reynés en Vallespir ont pu voir danser de malicieuses petites figurines rouges et jaunes aux branches des arbres. C’est le clin d’œil amical de François Grande, artiste au grand cœur.

Nouvellement arrivé dans la commune de Reynés, Paquito a adopté ce village où il peut  exprimer sa ferveur artistique, son amour de la nature et la bienveillance envers son prochain.

Après avoir pratiqué la restauration et la couture durant quinze ans dans l’île de la Réunion, à Saint-Paul et à La Saline les Bains, près de la plage de l’Hermitage, est-ce un hasard si ses pas le ramenèrent tout près d’un autre site de Saint-Paul et à quelques foulées de notre ermitage de Les Salines ?

Là-bas, il taillait la pierre de lave, ici il a adapté sa technique aux matériaux différents. Il exécute gravure et tatouage sur pierre, bois, verre, miroir avec un résultat du plus bel effet.

Des petits cœurs en Siporex aux couleurs catalanes offerts à des personnes en difficultés pour « leur faire du bien » aux magnifiques oiseaux finement gravés, c’est tout un art et un talent qui se révèlent sous le geste précis de Paquito.

Sa passion de la vie lui inspire également des textes spontanés qu’il écrit « dans l’instant », intimistes et légers, que l’on peut retrouver sur face book

Après avoir exposé à la chapelle Saint-Paul lors de la fête de janvier, il installera au mois de mai ses œuvres à la Médiathèque de Céret, haut lieu de promotion culturelle et artistique. 

Les commentaires sont fermés.