19/04/2017

Le « Souvenir Français » à l’école

Souvenir Français 28 mars 2017 (2).JPG

Dans le cadre de l’enseignement de l’histoire, les élèves du CM de l’école du Pont de Reynés ont été sensibilisés par Antoine Guerrero, Délégué Général Honoraire du Souvenir Français et Président du Centre Départemental de Mémoire des Pyrénées Orientales, unique en France, aux évènements majeurs ayant eu pour cadre notre terre de Catalogne.

Depuis nos ancêtres les …Ibères, la situation de notre territoire a évolué, du passé espagnol à l’intégration à la France en 1659, puis la création du département des Pyrénées Orientales le 3 mars 1790. La population traumatisée éprouvait bien des difficultés à s’adapter à ces changements, et son histoire catalane restait bien vivante dans les mémoires.

Antoine Guerrero a dévoilé les décades, les mois, floréal, vendémiaire…, les jours, primidi, duodi…, nouvelles appellations du calendrier révolutionnaire bannissant toute référence à l’ancien système et supprimé en 1806 par Napoléon. Il a parlé de Fabre d’Eglantine, de Danton, de la guillotine, de la  Révolution et de la République…

Il a évoqué enfin la campagne des Pyrénées, dernier conflit où les combats se sont déroulés sur notre sol. Il a décrit cette guerre de contact où les soldats vêtus de couleurs vives s’affrontent à l’épée face à face.

L’exécution du roi Louis XVI le 21 janvier 1793 sonnera le signal de l’invasion espagnole et tous les villages du Roussillon seront impliqués dans cette guerre.

Le 1° mai 1793 le commandant de l’armée espagnole, le Général Antonio Ricardos Carillo, engage la grande bataille du Boulou, soldée par la victoire française grâce au Général Dugommier et inscrite sur un pilier de l’Arc de Triomphe à Paris.

Le fait d’armes tragique qui impressionne les élèves, c’est l’histoire du petit tambour Pierre Bayle, dix ans, enfant de troupe mort à Biure d’Emporda d’un éclat d’obus le 1° novembre 1794 après avoir joué du tambour toute la nuit pour masquer le bruit de la préparation militaire de l’artillerie française.

Ce petit garçon de leur âge, ils le retrouveront bientôt en se rendant près de sa statue érigée sur la place Rose du Boulou où ils visiteront le musée de l’Histoire. Ils marcheront également sur les pas des soldats jusqu’au Pla del Rey dont les panneaux explicatifs illustrent les étapes de cette terrible bataille.

21:47 Publié dans éducation | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.