31/05/2017

Balade musicale à Saint-Paul

balade musicale St Paul 25 mai 2017.JPG

La Balade Musicale à la chapelle Saint-Paul fut un « concert merveilleux avec un public fantastique » d’après Marie-Pierre Michel, la flûtiste, en parfaite harmonie avec Roseline Chenu au piano. Ce moment musical dans un cadre exceptionnel a débuté tout en douceur et rêverie dans l’univers de  Debussy, Poulenc, Schubert, pour se terminer par le vif mouvement d’un petit Scherzino.

Après ce « moment magique dans une belle ambiance », Marie-Pierre nous donne rendez-vous pour célébrer l’été et la fête de la musique le 21 juin à Saint-Jean Pla de Corts. 

Un évènement exceptionnel se prépare à Reynés !

 

Alors que les lacs de montagne ont célébré l’ouverture officielle pour les fervents de la pêche, les pêcheurs du Vallespir se sont donné rendez-vous à Reynés pour un nettoyage des berges du Tech en vue du GRAND CONCOURS de pêche FEMININ du 11 juin 2017.

Le Tech devenu torrent impétueux de fin d’hiver et ses eaux scintillant sous la lumière du soleil étaient perturbés ce matin-là par les hurlements de tronçonneuses en action. Membres de l’APPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) et amis étaient à pied d’œuvre pour dégager les berges de la rive droite.

Une quinzaine de volontaires ont coupé les branches gênantes, scié et tronçonné les plus grosses, élagué le passage, supprimé les embûches, afin de rendre praticable le parcours classé « Pêche et Loisir » du Pont de Reynés.

La première édition de ce défrichage demandait des efforts conséquents et la force de l’eau entraînant la végétation, les bottes ne suffisant pas, Michel et Damien ont dû enlever pantalon et chaussures pour récupérer les branchages et éviter les embâcles à l’aval. « Quand on y est elle n’est pas froide. » assure Michel Lopez, le président de l’association, qui a aussi joué les trapézistes en haut de l’échelle. Tout le bureau était présent, André Salgues le secrétaire, Roger Guitard le trésorier, Roger Roque vice président et administrateur à la Fédération de Pêche du département, représentant du Vallespir, et puis René, Gégé, Daniel le photographe, ancien vice président, et bien d’autres, grâce à qui le travail abattu était impressionnant.

Les dames, dont une trentaine sont déjà inscrites, pourront saluer ces hommes à leur service et qui seront là certainement le 11 juin dès huit heures du matin pour les encourager et, si elles le souhaitent, leur donner quelques conseils pour la pêche technique « au toc ».

Un lâcher de 50 kg de truites dont un cinquième de gros poissons aura été effectué au préalable dans la rivière.

Les travailleurs ayant accompli leur mission se sont rendus au « Casot de la Farga » pour un repas entre amis, laissant les services techniques de la mairie de Reynés récupérer les branchages et les emporter à la déchèterie.

Neil : « Je pêche depuis cinquante trois ans et j’adore nettoyer les abords avec les copains. »

Roger le trésorier : « L’association est bien gérée et permet la gratuité du concours, ce qui n’est pas le cas ailleurs. »

Damien, dix huit ans fait partie de l’association : « Je pêche depuis dix ans. Mon père n’a pas pu venir, il cueille des cerises. J’ai des amies qui viendront au concours. »

Roger, l’administrateur : « Le concours est doté de nombreux cadeaux pour les gagnantes et un lot sera offert à chaque participante. » DSCF2719.JPGDSCF2741.JPG

28/05/2017

Chemin transfrontalier de Reynés à Maçanet de Cabrenys

réunion Mercé chemin 10 mai 2017 (1) - Copie.JPG

Mercé Bosch, mairesse de Maçanet et Jean-François Dunyach, son homologue de Reynés ont un projet commun : la réhabilitation de l’ancien chemin reliant par la montagne Reynés et Maçanet.

Ils ont fait appel au Fonds de Soutien aux micro-projets sur l’Espace Catalan Transfrontalier qui permet d’obtenir des subventions du Conseil Départemental pour le côté Nord et de la Generalitat côté Sud.

Une rencontre s’est tenue à Reynés avec Jeroni Perez, chargé d’affaires à la Casa de la Generalitat de Perpignan, donnant conseils et marche à suivre afin de finaliser le dossier qui doit développer des actions bien précises sur un calendrier établi.

Grâce au partenariat, le projet mené conjointement permettra la définition d’un itinéraire, sa mise en état, la signalisation mettant en valeur les attraits du parcours, la réalisation d’un guide explicatif et plus tard la création d’un bâtiment d’étape.

La discussion entre les différents partenaires fut efficace, et le projet prend forme.

Si la candidature est acceptée, le « Cami de Germanor », chemin transfrontalier  reliant les deux châteaux, le Castell de Reynés et le Castell Cabrera de Maçanet via le Coll Ric, le Roc de Fraussa et Les Salines pourrait être opérationnel en 2018 pour le trentième anniversaire du Jumelage Reynés-Maçanet de Cabrenys.