08/07/2017

« Portes ouvertes » en forme de spectacle complet haut en couleurs pour l’association Bailando.

Bailando 1 juil 2017 (2).JPG

Les nombreux spectateurs conquis ont pu apprécier les diverses prestations de sévillanes, flamencos, tangos ou tarantos ainsi que le quintet de castagnettes de haute volée interprétant sur partition un classique espagnol  « El Vito ». « Ti-ti-ti-ti…pam ! » explique Maria Dolores la professeure, « c’est ce rythme, entre autres, que les deux mains à tour de rôle répètent très vite. Il faut trois ans pour maîtriser la technique et acquérir la dextérité nécessaire. »

Maria qui présenta magistralement un fandango envoûtant, ses talons martelant le plancher donnant la réplique aux claquements des castagnettes.

Dans le groupe, débutantes ou confirmées offrent le meilleur d’elles-mêmes, longues jupes aux volants de couleurs vives superposés virevoltant autour des jambes, bras en couronne et jeux gracieux des mains, doigts et poignets tout en souplesse. Eventails et grands châles viennent parfois compléter la tenue et donnent encore plus de charme à la danse.

Lucie, elle aussi professeure, a offert un Taranto époustouflant de grâce et de force, exprimant la violence ou la tendresse des sentiments entre rencontre et passion, dispute et réconciliation, à l’image de la vie et des battements du cœur.

Les danseuses ont enfin invité les spectateurs à se joindre à elles pour tenter les premiers pas de la sévillane, « la seule danse au monde qui soit joie absolue. »

Mathilde, huit ans, la mascotte de la troupe, danse depuis quatre ans. Elia, onze ans, attirée par les affiches et les coloris chatoyants des tenues, a intégré les cours à  Reynés. La grâce de son port altier et le sérieux de son travail promettent d’en faire une grande danseuse. Energie et joie de vivre caractérisent bien la prestation de « Bailando » dont les portes resteront ouvertes pour ceux qui souhaitent adhérer et, via une petite cotisation, « se payer une santé d’enfer… », dès septembre, le lundi de 18 H à 21 H. 

22:44 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.