03/08/2017

L’accordéon de Maryline

Maryline Indep.JPG

Maryline Romeu est née à La Forge de Reynés au foyer d’une chanteuse et  d’un accordéoniste. Sa passion naissante pour la musique et l’accordéon en particulier la soutient dans ses apprentissages et lui ouvre une voie prestigieuse.

Dès le Cours Elémentaire, au Pont de Reynés, sa maman apporte l’instrument à l’école où Maryline joue, chaque fois qu’une occasion se présente, anniversaire, fête de Noël, spectacles élaborés par les enfants où l’accordéon de Maryline a sa place, privilégiée, évidente, son bonheur faisant plaisir à voir. Bonheur complet lorsque sa maman apporte en plus un gâteau confectionné par Stéphane, son grand frère pâtissier, « le meilleur de tous », dit-elle.

Sur les traces de son père elle suit dès cinq ans les cours de l’école de musique de Doris Stiegler, à Cabestany, entre au collège Jean Moulin pour ses horaires aménagés et au Conservatoire de Perpignan en catégories Classique et Variétés.

Dès lors son parcours est tracé. Elle enchaîne avec succès concours régionaux et nationaux et obtient des récompenses majeures, Médaille d’Or à Montpellier en 1997, Premier Prix au Concours National à Paris en 2002…

Elle fait partie du Grand Orchestre du Roussillon, et avec Elie Buxéda, anime bals, soirées, thés dansants.

A quinze ans elle intègre le CINMA  (Centre International et National de Musique et d’Accordéon) à Saint-Sauves d’Auvergne. Son palmarès s’étoffe avec le Premier Prix au Concours International de Castelfidardo en Italie en 2008, d’autres à Klingenthal en Allemagne, en Ecosse pour le Trophée Mondial  d’Accordéon et à dix sept ans elle termine cinquième Junior lors de la Coupe du Monde à Sarajevo en Bosnie.

Diplôme d’intervenante en musique de l’Université de Poitiers, et licence de musicothérapeute-clinicienne de celle de Montpellier en poche, Maryline donne des cours dans les écoles de musique et les écoles primaires et travaille pour une association d’enfants autistes.

A la rentrée, elle rejoindra l’Université de Bruxelles pour présenter le Master de neuropsychologie et se diriger vers le domaine de la recherche en musicothérapie.

Actualité

Après deux CD à son actif, où elle joue seule, ou accompagnée de l’orchestre Choc Muzet, elle se produit actuellement en duo « Accorcell » avec le célèbre violoncelliste Daniel Brun. Deux concerts sont prévus, samedi 5 août à 20 H 30 à l’église de Camelas et dimanche 6 août à Tuchan, avec un  programme éclectique où les deux instruments dialogueront sur les musiques de Bartók, Piazzolla, Vivaldi avant d’interpréter l’incontournable « Cant dels Ocells ».

Une belle aventure pour cette ancienne élève du Pont de Reynés pour qui le destin mais aussi la volonté, la passion et le travail ont permis la réalisation de ses rêves.

Les commentaires sont fermés.