04/08/2017

Notre-Dame des Neiges est de retour

 

DSC09001.JPG

La statue en bois polychrome de 57 cm, datant du XIII° siècle, classée en 2008, restaurée à plusieurs reprises et traitée pour éviter sa détérioration, a repris sa place dans l’église Saint-Vincent après un séjour au presbytère de Céret. Scellée sur un socle sécurisé, préservée de l’humidité grâce aux tests d’hygrométrie effectués durant six mois par une sonde électrique afin de déterminer les meilleures conditions de conservation, Notre-Dame des Neiges a retrouvé son lustre d’antan.

Une tradition prétend que la sculpture de la Vierge couronnée, coiffée d’un voile bleu et vêtue d’un manteau de même couleur sur une robe rouge, portant l’Enfant Jésus dans sa main gauche proviendrait de la chapelle castrale de Reynés, antérieure à l’actuelle église Saint-Vincent. Notre-Dame des Neiges était l’objet d’une grande dévotion puisqu’un retable fut même édifié au 19° siècle en remerciement des paroissiens qui lui attribuèrent l’éradication de l’épidémie de choléra en 1854.

La mémoire transmise de génération en génération évoque la neige recouvrant un jour de 5 août le territoire de Reynés jusqu’au mas Casals. D’après Alain Mas, une statue de la Vierge bleue figurait d’ailleurs en bonne place dans une niche de cette maison jusque dans les années 70 en témoignage de ce phénomène météorologique également mentionné  à Rome, où le mont Esquilin, au V° siècle, aurait été recouvert miraculeusement d’une fine pellicule de givre ou de neige.

Le miracle se reproduira-t-il samedi à Reynés ? Les températures actuelles permettent d’en douter…

Mais quel que soit le temps, la Festa Major de Notre- Dame des Neiges sera célébrée par le Père Etienne en l’église Saint-Vincent samedi 5 août à 11 H.   

Les commentaires sont fermés.