20/10/2017

Stage de vannerie

stage de vannerie 14 oct 2017 (5).JPG

stage de vannerie 14 oct 2017 (1).JPG

La salle multiculturelle de la mairie embaume du parfum de la molinie ramenée d’Ariège et des vapeurs de l’osier trempé, brut ou écorcé.

Une dizaine de stagiaires s’affairent autour de leur ouvrage, un panier rond multi usages,  à différents stades de fabrication. Le tressage du « fond » est toujours délicat, le montage des côtés étant plus facile, les brins tendus de la chaîne guidant l’entrelacement des brins de trame dans un geste répétitif. Ce geste qu’Herrade « trouve très agréable car il secrète l’ocytocine, hormone du bonheur. »

Henriette en est à son second stage. Elle n’avait pas terminé son panier mais recommence en consultant ses notes. Celui de Séverine est d’une autre dimension : « Je vois la vie en grand » dit-elle en riant, « Je découvre la technique de la molinie, différente, plus rustique, et j’aime beaucoup. »

Le jeune Louis a posé un gros caillou sur le fond pour le maintenir. Il affûte avec prudence les brins comme l’a expliqué l’intervenante pour les fixer sur les bords du rond d’osier.

Nelly coupe les brins qui dépassent, en hésitant. « Si je coupe mal, ça va se défaire. Aïe ! » En parlant elle s’est pincé le doigt… Hélène prend de la place : elle étale son ouvrage par terre, les seize longs brins en soleil autour du fond.

Emilie, trente quatre ans, monte à Céret un centre de formation et la vannerie sera un des ateliers proposés.

Une ambiance sereine et conviviale règne dans la salle où les échanges se prolongent durant le repas partagé.

D’autres stages seront proposés par l’association « Cistells i banastes » avant la prochaine fête de la vannerie du 3 juin 2018.

http://cistellsibanastes.weebly.com/ 

Les commentaires sont fermés.