07/02/2018

« Portes ouvertes » sur la danse d’Anaïs Borralho

Portes ouvertes 3 fév 2018 (9).JPG

Belle assemblée pour assister à l’après-midi « Portes Ouvertes » « d’Eclats de Danse 66 » avec la professeure Anaïs Borralho. Les démonstrations des différents cours de danse de Céret et Reynés ont donné aux spectateurs un bel aperçu des prestations proposées par l’association.

De  «  l’Eveil » des plus jeunes de quatre-cinq ans au « Classique » pour ados et adultes, en passant par « l’Initiation » et le « Contemporain », l’éventail est large, et le style d’Anaïs se définit par « une danse pétillante, dynamique et tonique jouant avec différentes énergies et dynamiques pour rendre la danse vivante. »

L’après-midi s’est terminé par une « crêpe-party » agrémentée de gaufres maison et autres fraises Tagada.

Pour s’inscrire aux cours de danse, de Pilates ou Stretching d’Eclats de Danse 66, téléphoner au 07 77 75 73 71 ou envoyer un mail : anais.dansepilates@hotmail.com

Les Anciens Combattants en Assemblée Générale

AG ACP0G janv 2018 (4).JPG

L’Assemblée Générale des ACPG-CATM (Anciens Combattants Prisonniers de Guerre- Combattants de Tunisie Algérie Maroc) s’est tenue dans la salle multiculturelle de Reynés en présence du maire Jean-François Dunyach, du Président Départemental Jean-Pierre Joué, de Mireille Lancon Vice-présidente Départementale et déléguée régionale aux veuves et du bureau de la section reynésienne.

Une minute de silence a été observée en mémoire des adhérents disparus au cours de l’année : Georges Garrigue, Any Ribuigent, René Pontoglio et Louise Devic, ainsi qu’aux militaires, membres des forces de sécurité et victimes d’attentat et du drame de Millas.

Les rapports moral et financier présentés par le président André Salgues et le trésorier Michel Canal ont été approuvés à l’unanimité. Mireille Lancon faisait part du rôle des divers organismes susceptibles d’apporter une aide financière et morale et Jean-Pierre Joué présentait la position de l’association dans le monde combattant avant de lancer un défi à chaque présent d’enrôler en 2018 une personne en qualité de sympathisant ou descendant dans le but de maintenir les effectifs.

Une Marseillaise chantée « a capella » clôturait la séance avant la galette des rois et le verre de l’amitié.