09/02/2018

Reynés Patrimoine Culturel, « passeur » de mémoire

AG 2018 4 fév (4).JPGAG 2018 4 fév (1).JPG

Depuis quinze ans l’association Reynés Patrimoine Culturel offre conférences variées, expositions, présentations d’ouvrages, sorties botaniques et géologiques avec Marcel Juanchich, Jeanine Rodriguez et Christian Sola … « afin de préserver la mémoire du patrimoine matériel et immatériel de Reynés, du Vallespir et de la Région. »

Sur ces mots du président Joan-Pau Escudero s’ouvre l’Assemblée Générale suivie par la plupart des cent dix adhérents de l’association.

La secrétaire Jacqueline Aspart présente ensuite le bilan d’activités de l’année 2017, très riche en manifestations de toutes sortes.

Christian Sola, le trésorier, se félicite du bilan financier positif. Ces bilans adoptés à l’unanimité, Joan-Pau Escudero évoque  l’avenir avec des dates déjà arrêtées, d’autres en pourparler.

Samedi 17 mars, à 17 H 30 Louis-Dominique Auclair viendra parler des mines de la région. Dimanche 8 avril une sortie à Camelas permettra de découvrir la richesse botanique et géologique des Aspres. En mai, Jeanine Rodriguez propose un déplacement à Pézenas pour admirer dans la garrigue une flore exceptionnelle « que vous ne verrez jamais plus ». Pour le mois de juin est envisagée une conférence sur le thème « vivre à Reynés au XVIII° siècle », tandis qu’en automne un ornithologue évoquera les oiseaux de la région… Après l’intervention de Véronique Bazia présidente d’Aspavarom (Association pour le Patrimoine de la Vallée de la Rome) qui présentait son association organisatrice du vingt deuxième Rallye Culturel de passage à Reynés, Jean-Jacques Serra annonçait l’événement phare du four solaire de Sorède le 19 août 2018 : une démonstration de cuisine solaire avec la participation de spécialistes européens et l’archéologue Ingrid Dunyach révèlait le lancement des travaux au Castell de Reynés. A ce sujet le maire Jean-François Dunyach annonçait que la signature du bail emphytéotique avec le propriétaire René Borrat donne carte blanche à la municipalité pour entreprendre, grâce au programme financé par le Fonds Européen de Développement Régional, la mise en valeur des ruines du château des Seigneurs de Cabrenç et de sa chapelle pré romane. Un repas au Casot de La Farga clôturait cette AG particulièrement dense et porteuse de projets séduisants.

09:13 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.