25/02/2018

Les joyaux de la chapelle Saint-Paul victimes de malveillance

olivier (1).JPG

Phénomène récurrent puisque c’est la deuxième année qu’il se produit, les oliviers séculaires au charme cosmique indéniable subissent des coupes sauvages, leurs branches effeuillées, tordues, brisées ou sectionnées au sécateur et jetées au bas du talus. Les jeunes arbres plantés récemment de part et d’autre de l’escalier ont souffert eux aussi de dégradations malveillantes.

La motivation pour de tels gestes étant incompréhensible , il est permis de penser que les arbres s’en remettront, la force de ces symboles de paix, d’harmonie et d’éternité étant inaltérable. Mais il est dommage de gâcher le travail des professionnels municipaux des espaces verts qui ont la tâche d’élaguer judicieusement ces oliviers, parure de la chapelle Saint-Paul, ce lieu magique tant apprécié des promeneurs.

Les commentaires sont fermés.