26/03/2018

Petit retour sur la course de Reynés

12 mars 2017 (31).JPGR dr R 2018 11 mars (15).JPG

La participation importante de coureurs reynésiens à la Ronde de Reynés en Vallespir mérite qu’on s’y attarde. Pas moins de vingt six habitants de ce joli petit village se sont inscrits à l’un ou l’autre des deux parcours, la Ronde 14 km 200 ou « La Cinglantane » 5 km 500. Certains sont venus courir en solo, comme Marie Armentier sur la grande course (1° V 3), Corinne Brotons, Véronique Gruel, ou Michel Jouyaux et sur le petit parcours Catherine Chenel, (2° Senior), Régis Valentini, Julien Soler et moi-même (1° V4). De nombreux coureurs étaient venus en famille. Audrey Morato et Frédéric Hébrard, les Borreil avec Marcel à la Cinglantane, sa fille Mélissa (1° Espoir aux 14 km) et son frère Jean. Les Rone, Florence, Guillem sur la grande et leur fils Mathias (2° Cadet de la petite). Les Gineste, Sylvie aux 14 km et Bastien (3° Cadet à la Cinglantane). Les Mainfroid, Nelly et Christophe sur la Ronde. Les Blanch, Carine (2° Senior du 14 km), Laetitia et Marie leur maman (1° V3) pour la petite course. La palme revient à la famille Arnaudiès, tous dans le grand circuit, Florence, Camille et Etienne, encouragés au ravitaillement du mas Santol par les applaudissements enthousiastes de leurs supporters familiaux au grand complet, des plus petits descendants Myla, Laïa, Paul et Jules, jusqu’aux arrière-grands-parents Angèle et Marcel.

A noter que de nombreux jeunes coureurs ont été élèves à l’école du Pont de Reynés où les méthodes pédagogiques font la part belle à la pratique sportive dans la nature et l’environnement proche sur les sentiers de l’Escarapic. Les écoliers participent chaque année aux courses organisées par le Comité de Jumelage Reynés-Maçanet de Cabrenys pour la Saint-Paul et la Saint-Jean. La directrice actuelle, Danièle Bauer a d’ailleurs couru elle aussi sur le grand parcours. L’air vivifiant de Reynés et la convivialité de cette manifestation qui devient un vrai bonheur au fil des kilomètres, sont sûrement les raisons de cet engouement pour une des plus belles courses du département.

10:28 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.