11/06/2018

Une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles) à Reynés

MAM 28 mai 2018 (2)ok.JPGok MAM inauguration.jpg

Une conjonction d’opportunités, l’association Les Reynettes  en quête d’un local et la mairie  possédant deux appartements municipaux disponibles, il n’en fallait pas plus pour que le projet voie le jour.

Après deux ans de démarches auprès de la Préfecture, du Conseil Départemental et l’obtention de l’agrément de la PMI (Protection Maternelle et Infantile), Brigitte de Félice et Christelle Chillon, assistantes maternelles agréées, peuvent accueillir quatre enfants chacune, jusqu’à l’âge de quatre ans.

Des travaux ont été effectués par la mairie, les deux logements réunis créant un vaste espace, confortable et lumineux et le conjoint de Brigitte, Boris Terreaux, a réalisé intégralement l’aménagement  intérieur et extérieur.

Le dossier comportant un projet pédagogique et le règlement intérieur a été accepté. Brigitte ayant suivi l’école Montessori à Paris, elle se dit sensibilisée à la recherche du développement personnel et de l’autonomie de l’enfant, démarche rendue possible avec un petit groupe d’enfants dans un environnement familial.

La structure fonctionne avec pour l’instant quatre enfants inscrits. Mobilier à hauteur d’enfant, nombreux jeux d’éveil, coins de repos, baies vitrées agrémentées  de décorations florales, le cadre est plaisant et chaleureux, « accueillant et fonctionnel » de l’avis des parents.

L’inauguration s’est déroulée en présence de Jean-François Dunyach, maire de Reynés, qui se félicite de cette ouverture et affirme que « l’école Montessori, c’est l’avenir ». Brigitte et Christelle sont soulagées, « après bien des émotions et des frayeurs », de voir l’aboutissement du projet, préparé « en bonne osmose avec tous ceux qui nous ont soutenus, même indirectement,  grâce surtout à monsieur Dunyach qui s’est fortement impliqué en allant frapper aux bonnes portes. »

Des membres du Conseil municipal étaient présents, entre autres Hélène Billes, adjointe du maire et cheville ouvrière du projet, Odile Sudriès, puéricultrice à la PMI, qui a également joué un rôle essentiel pour l’avancement du projet.

Parmi les invités, Brigitte Baranof, médecin responsable du pôle PMI, Liliane Garcès, directrice du RAM (Réseau d’Assistantes Maternelles), Marie-Claude Pujolar assistante sociale, Anne Jaboulay, puéricultrice, parents et enfants.

L’inauguration s’est terminée de façon fort sympathique par un apéritif offert par la mairie et la MAM.

Les inscriptions sont encore possibles pour les parents qui le souhaitent en téléphonant au 04 48 89 22 96.

Les tarifs de la MAM seront fixés par l’assistante maternelle et en fonction des revenus de la famille la CAF pourra participer au financement de la dépense. 

Les commentaires sont fermés.