28/06/2018

Chemin de Reynés à Maçanet

réunion 18 juin 2018  (1).JPG

Le projet transfrontalier du cami de Reynés à Maçanet est en phase de finalisation. Une réunion s’est tenue à la mairie de Reynés afin d’harmoniser les études concernant la nature du territoire avec les différents partenaires de Catalogne Nord et Sud et s’entendre sur la signalisation conjointe qui sera définie sur les panneaux et le livret informatif de la randonnée transfrontalière. 

Montserrat Escudero avait invité Marcel Juanchich, botaniste reynésien et Denise Serra représentant son époux Jean-Jacques, chef de file de la matérialisation de l’itinéraire. Le GOR (Groupe Ornithologique du Roussillon) était présent avec son président Joseph Hiard et sa collaboratrice Sylvie Frankeur. La Catalogne Sud était représentée par Estel Turbau responsable du Service Technique à la mairie de Maçanet de Cabrenys et Xavier Soler, technicien supérieur en gestion forestière à la Cooperativa Gisfera, initiatrice de projets de développement durable, conservation de la Biodiversité et sensibilisation à l’environnement.

Ont été recensés les différentes variétés du couvert végétal, plantes et arbres, certaines endémiques, d’autres importées, ainsi que de la faune sauvage, mammifères, oiseaux, reptiles, insectes.

Quelques jours plus tard, Denise, Jean-Jacques, Xavier et son collègue Marcel, ont procédé à une observation sur le terrain, depuis la collada del Pou de gel (col du puits à glace) jusqu’au Roc de Frausa, pour bien définir tracé et variantes possibles ainsi que les points intéressants, (puits à neige, hêtres remarquables, antennes de télécommunications…).

Le chemin définitif se précise, et la rencontre avec un vieil australien en marche depuis Les Illes vers Montalba prouve que notre montagne est fréquentée par des randonneurs de tous pays qui apprécient à sa juste valeur la beauté de la nature et de cette magnifique forêt de hêtres que Xevi n’hésite pas à comparer à une cathédrale.

Les commentaires sont fermés.