15/08/2018

De Saint-Vincent à Sant-Vicenç avec le PAH

St Vincent et Castell 20 juillet 2018 (2).JPG

Lucienne et Pierre de Reynés, Danièle de Saint-Paul et Françoise d’Epinay sur Seine, curiste à Amélie les Bains, ont suivi la visite de l’église Saint-Vincent et du Castell sur les pas de Nelly Villeneuve, guide au Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier des Vallées Catalanes du Tech et du Ter.

De nombreux vestiges attestent l’occupation ancestrale du village de Reynés, poteries, amphores, pièces de monnaie, moulins…. L’église Saint-Vincent actuelle succédant à la  chapelle castrale du même nom a été édifiée au XVIII° siècle, bâtiment simple avec une nef rectangulaire, une voûte en plein cintre et le magnifique retable baroque aux colonnes torsadées sculptées par Louis Belair. Parmi bien d’autres attraits, le bas-relief en bois du XVI° siècle, pièce exceptionnelle très rare, retrouvé en mauvais état derrière l’autel de la chapelle Saint-Paul, a été sommairement restauré et remis à l’église Saint-Vincent pour plus de sécurité.

Petites sandales aux pieds mais chapeau sur la tête, les visiteurs ont grimpé au sommet de la colline portant les vestiges du Castell du X° siècle, la curiosité et l’intérêt pour l’histoire des Seigneurs de Cabrenç ayant impulsé la motivation nécessaire malgré l’heure tardive.

Françoise, une habituée des chantiers de restauration dans la région parisienne (basilique Saint-Denis), faisait des suggestions pour une éventuelle poursuite de la réhabilitation du site.

La date du 18 novembre est à retenir. Ce jour-là seront présentés les résultats des fouilles et des travaux réalisés sur le site du château depuis janvier 2018 grâce au projet INTEREG-POCTEFA-PATRIMC@T financé par la FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et porté par la mairie, journée festive avec la participation de Maçanet de Cabrenys, village jumelé avec Reynés.    

Les commentaires sont fermés.