09/10/2018

La flûte qui chante…

Marie-Pierre Michel et Roselyne Chenu.jpg

En ce dimanche après-midi, nombreux étaient les mélomanes au rendez-vous dans le cadre merveilleux de la chapelle Saint-Paul pour le concert organisé par le Festival Lyrique.

Marie-Pierre Michel à la flûte et Roseline Chenu au piano, deux artistes très connues dans la région ont une fois de plus charmé les spectateurs par leur complicité et les explications très personnelles et pleines d’humour de Marie-Pierre.

Le public, « sans qui », affirme-t-elle, « les artistes ne sont rien », a exprimé son ravissement :

« La sonorité de la flûte dans ce programme lyrique nous a transportés à travers des sentiments très forts des personnages, Violetta, Musetta, Mimi… »

« Un concert exceptionnel tout en légèreté et délicatesse, festif et sympa. La flûte en guise de voix soulignait admirablement les œuvres de Puccini, Verdi, Debussy, la Bohême, La Traviata, … ». « Le Clair de Lune »,  un régal pour les oreilles, les accords des deux instruments se mêlant dans un ensemble divin. »

« Les notes enlevées avec une précision incomparable de la Mazurka de Doppler étaient un morceau de haute voltige

Ces deux artistes  donnent rendez vous pour un nouveau concert au programme différent, le 7 octobre a l’ermitage Saint-Ferréol à Céret.

18:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire