10/10/2018

Les enfants, « veilleurs » de la planète

déchets en bord de route.jpg

La question environnementale est au cœur des débats de société. En terme de protection de la nature, si les adultes ont parfois du mal avec les règles, les enfants, eux, sont d’une sensibilité extrême pour peu qu’on leur donne la possibilité de s’exprimer et d’agir.

Dans les écoles le sujet revient souvent sur la table et les élèves sont conscients de la nécessité de préserver le monde dans lequel ils vivent.

C’est le cas pour Clarisse et Antoine Blanc, étonnés de découvrir lors d’une promenade avec leur grand-mère Evelyn autant d’objets abandonnés sur le bord de la route de Reynés. Equipés de gants de protection ils sont passés à l’acte. Sur une longueur de deux kilomètres, entre l’église et le chemin del Cascat, ils ont récolté de quoi remplir deux sacs poubelle d’objets hétéroclites, canettes, tissus, journaux, bouteilles, ferraille, paquets de cigarettes…

Les enfants ne comprennent pas comment les gens peuvent jeter ce qu’ils pourraient facilement déposer dans les containers (par ailleurs agréablement embellis) mis à leur disposition.

Nul doute que Clarisse et Antoine seront dorénavant auprès de leurs camarades de Thuir les ambassadeurs d’une philosophie de respect de l’environnement, éco-citoyens de demain pour la protection de la planète

Écrire un commentaire