21/09/2018

Concert à Saint-Paul

Catas Divas de Toulouse.jpg

Dans le cadre de « l’Automne Musical en Vallespir », l’association « Musiques et Voix en Pays Catalans » présente le samedi 22 septembre à 20 H un concert original à la chapelle Saint-Paul de Reynés.

La neuvième édition de ce Festival placé sous le parrainage de Patrick Fontanarosa offre une programmation de qualité choisie par Christian Papis, directeur artistique.

Pour le premier concert de la saison, Reynés reçoit « Les Catas Divas » de Toulouse.

Un pétillant et improbable trio féminin qui jongle avec ses sautes d’humeur, orgueil, fantaisie, nonchalance, s’étripant consciencieusement et se  vouant aux gémonies à la moindre parole, menant au règlement de compte inévitable, pour faire pourtant  de ce concert un moment inoubliable.

Jeanne Vallée au piano, Cécile Piovan, mezzo soprano et Céline Laborie, soprano, revisiteront avec légèreté et humour de grands airs du répertoire lyrique, de l’opéra, de l’opérette et des comédies musicales.

Un spectacle où convivialité, rires et sourires le disputeront à la beauté et à la richesse d’un programme musical qui ravira le public dans la petite chapelle aux oliviers.  

12/09/2018

La flûte qui chante

St Paul chapelle maison (5).JPG

« Pour fêter ensemble la rentrée » du Festival Lyrique des Pays Catalans, dimanche 16 septembre à 17 H, la chapelle Saint-Paul de Reynés résonnera des accents de « la flûte au son qui chante » lors d’un magnifique concert un peu spécial, « hors des sentiers battus, à travers chants » comme l’annonce Marie-Pierre Michel. Un concert magique où la flûtiste, accompagnée de sa complice Roseline Chenu au piano, se propose « d’amener le public dans cette belle aventure de sonorité ». Et de guider les spectateurs sur un itinéraire musical émaillé des commentaires facétieux dont elle a le secret. A noter la libre participation aux frais et un prochain récital le 7 octobre à Saint-Ferréol.

09:26 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

28/08/2018

Concert de mandolines à Taillet

concert mandolines Taillet 1 août 2018 (10).JPG

Les statues du retable sous le charme, les spectateurs conquis et les musiciens donnant la pleine mesure de leur talent, ce fut un concert de grande facture que la Fondation Kruger a offert dans l’église Saint-Valentin de Taillet, « ce lieu chargé d’histoire musicale ».

De jeunes virtuoses de divers pays venus se perfectionner auprès des professeurs Florentino Calvo (mandoline), Anne Genin (flûte), Marie-Aline Delaine et Thierry Genin  (guitare) ont  présenté au public les œuvres travaillées durant le stage au mas de la Coume à Mosset.

Le programme éclectique allait du duo pour la « Première Suite de Pièces pour Flûtes », musique baroque de Jacques Hotteterre, au « Caprice Espagnol » de Carlo Munier interprété par Florentino et Federico Calvo, unis par une même passion, de « l’Autumn’s Smile » de Timotheos Arvanitakis au « Concerto en ré Majeur pour flûte à bec et orchestre » d’Alessandro Scarlatti écrit pour hautbois et adapté pour mandolines. Avec des accents de  musique orientale pour « Raveliana » de Claudio Mandonico et le « Tango en Skaï pour guitare et orchestre » de Roland Dyens, c’était un voyage dans le temps et dans le monde que nous ont proposé les instrumentistes.

Le solo de Marie Sescousse-Elissondo était poignant tant le visage expressif de la musicienne et son corps ployé ne faisaient qu’un avec la mandoline qui riait et pleurait en trémolos frissonnants ou vagues puissantes, révélant les capacités mélodiques et harmoniques de l’instrument en forme d’amande.

Avec l’orchestre à plectre* de la Coume, mandolines, guitares, flûtes, mandoles et mandoloncelle étaient mis en valeur dans un répertoire d’œuvres originales ainsi que de transcriptions adaptées.

L’apéritif végétarien offert par l’association Girefeuille permettait les échanges avec les musiciens qui parlaient avec enthousiasme de leur séjour à La Coume et de l’excellence de son cuisinier…

* dispositif permettant de pincer ou gratter les cordes, appelé aussi médiator ou onglet  

15:12 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)