26/05/2017

Sortie de Reynés Patrimoine Culturel

sortie au Moulinot.jpg

La matinée organisée par l’association Reynés Patrimoine Culturel a été consacrée à l’exploration des environs du Molinot, rive droite du Bonabosch à Arles.

A partir d’un sentier qui s'élevait sur un terrain granitique jusqu’au GR10, le géologue Christian Sola a mis en évidence l’arène granitique, puis, au delà d'une faille, le granite a laissé la place aux micaschistes et à un superbe banc de marbres, localement exploité pour fabriquer de la chaux dans un four magnifiquement restauré. Il en a profité pour annoncer la parution des nouvelles cartes géologiques du secteur à l'échelle du 1/50 000.

Les observations précises du botaniste Marcel Juanchich, remarquablement secondé par Jeanine Rodriguez, ont permis de découvrir un magnifique exemplaire de sapin, les fleurs mauves de la véronique et la petite saponaire qui montrait ses fleurs roses, En arrivant sur une bande de terrain calcaire métamorphique, les promeneurs ont pu apprécier les restes d’un ancien four à chaux avec un panneau pédagogique. Après la marche, un pique-nique tiré du sac attendait les randonneurs dans le site de la font dels Boixos.

30/04/2017

L’alzina de la Creueta

chêne vert La Crouette 11 mars 2017 (1).JPG

Le chêne liège du mas Santol est célèbre puisqu’en 2012 il a été lauréat pour la région Languedoc-Roussillon au concours de « L’arbre de l’année ».

Avec ses vingt cinq mètres de hauteur pour six mètres de circonférence, ses quatre cents ans lui confèrent une notoriété certaine.

Mais il est un autre arbre remarquable à Reynés. C’est « l’alzina » (chêne vert) de la Creueta. Au pied de l’église Saint Vincent il déploie son feuillage ombreux, témoin privilégié de l’histoire du village. Il n’est pas l’arbre de la liberté, ni celui de la justice, ni l’arbre « mentider » (des mensonges). Pourtant combien de confidences, de discussions, de nouvelles tristes ou gaies ont été échangées là, sur les bancs de bois. Pause bienvenue pour les randonneurs ou les personnes âgées en promenade, rendez-vous pour des voisins parfois éloignés qui parlent de la famille, des évènements, s’inquiètent des malades, évoquent le passé, se projettent dans l’avenir…

Cette alzina vieille d’au moins trois cents ans, fut classée et portée sur un acte de succession de la famille Borrat, avec interdiction de l’abattre, de même que le peuplier situé de l’autre côté de l’allée et qui fut malheureusement victime de la foudre.

Le chêne est actuellement propriété de la mairie.

Son histoire est émaillée de nombreuses anecdotes dont les plus anciens se souviennent.

Ainsi lors d’un déchargement de gravier, la pelle fit tomber une branche qui blessa le chef de l’équipement… Une malheureuse femme fut retrouvée pendue à l’arbre par son meurtrier de mari…

Sa situation stratégique, entre l’église et la mairie, lui donne une neutralité de bon aloi.

Que l’on attende l’heure de la messe ou l’ouverture de la mairie, les rencontres sont toujours les bienvenues sous son ombrage majestueux dont la densité protège aussi bien du soleil que de la pluie.

Souhaitons longue vie à l’alzine de la Creueta. 

09:22 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Beau succès pour la sortie de R P C

Castelnou Roc Majorca.jpg

Une sortie mémorable, près du site de Castellnou, pour l'association Reynés Patrimoine Culturel. Le botaniste Marcel Juanchich a guidé l’ascension depuis le Coll de la Creu jusqu'au sommet du Roc de Mallorca. Il a présenté des espèces caractéristiques de l'Aspre calcaire, le poirier à feuilles d'amandier, les fleurs mauves de l'érodium fétide et celles bleu violet de l'aphyilante de Montpellier. Christian Sola a expliqué la structure géologique complexe du lieu, allant des schistes ordoviciens parsemés de filons de quartz, aux calcaires dévoniens aux couleurs variés, bruns, gris, noirs, de l'autre coté d'une belle faille.

Au sommet on découvrait les restes d'une grande tour de guet rectangulaire appartenant au système défensif du château, et un magnifique point de vue sur les Corbières, le Canigó, le Roc de Fraussa et la mer tout en surplombant le village de Castellnou.

Un pique-nique convivial pour certains randonneurs a terminé l’excursion. 

09:20 Publié dans Culture, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)