23/07/2018

Kermesse de l’école

kermesse 4 juil 2018 (3) - Copie.JPG

Les jeux d’eau ont été fort appréciés par ce temps caniculaire sous les ombrages de la cour où se déroulait la kermesse de fin d’année, organisée par l’association La Récré au profit des écoles. Les bénéfices générés par les diverses manifestations, (rifles, vide-greniers…) sont reversés à la Coopérative Scolaire. Ainsi ont été financés les transports pour les dernières sorties pédagogiques qui sans cette aide bénéfique n’auraient pu avoir lieu.    

09:42 Publié dans éducation | Lien permanent | Commentaires (0)

12/07/2018

L’école de Reynés au cœur du Canigó

Batère 19 juin 2018 (18).JPGBatère 19 juin 2018 (23) - Copie.JPG

Batère 19 juin 2018 (8) - Copie.JPG

L’année scolaire touche à sa fin. Les projets initiés par l’équipe enseignante au grand complet ont été aboutis.

Dans le prolongement de l’année dernière consacrée à l’étude du Tech et de sa vallée, c’est la découverte du  relief, faune et  flore, artisanat et patrimoine du massif du Canigó qui a fait l’objet d’une pédagogie active et permis aux élèves du Pont de Reynés de s’approprier les richesses du Vallespir.

Les dernières sorties étaient axées sur le sous-sol de la montagne. La grotte des Canalettes a dévoilé ses splendides draperies aux petits curieux émerveillés par la beauté d’une nature inaltérée.

Le voyage à Batère  leur a fait découvrir le pastoralisme sur les alpages, troupeau de moutons bloquant les cars sur les petites routes, vaches brunes, chevaux sauvages se découpant sur la crête, sous les yeux  d’une marmotte aussi étonnée qu’eux.

Les élèves ont été sensibilisés à la vie rude des mineurs, évoquée par les nombreux bâtiments en ruine qui abritaient une population laborieuse et les vestiges des installations utilisées pour l’extraction du fer jusque dans les années quatre vingt. Une frise de lapins bleus subsiste sur le mur de l’ancienne classe, témoignage émouvant d’un temps où la montagne était habitée et exploitée. Dans un environnement de rêve, au pied du Gallinasse, sur le tapis herbeux parsemé de renoncules, le regard parcourait la chaîne des Pyrénées de la mer au loin jusqu’au Roc de Frausa, le Bassegoda en Catalogne Sud, les Tours de Cabrenç ou la Coma Negra.

Pour approcher au plus près les énergies renouvelables, faisant suite à la visite du four solaire de Sorède, Jean-Jacques Serra a guidé les élèves dans la fabrication d’un cuiseur solaire qui sera expérimenté prochainement.

Une équipe éducative compétente et solidaire, des élèves motivés et enthousiastes, il n’en faut pas plus pour que les enseignements proposés portent leurs fruits et les écoliers partiront en vacances riches de connaissances et de valeurs humaines dispensées par leurs enseignants et accompagnateurs. 

09:30 Publié dans éducation | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2018

Redonner le sourire aux enfants malades

Sourire Cérétan 9 juin 2018 (1).JPG

Huit jeunes de onze à seize ans s’activent sur la place de la mairie. Ils ont mangé plus tôt pour être disponibles au service du repas catalan organisé par leur association « Le Sourire Cérétan ». Un délicieux fumet titille les narines des convives venus pour soutenir l’équipe, achetant des cartons pour la rifle qui suivra les agapes.

Née à la suite d’une réunion au PIJ de Céret (Point Information Jeunesse), l’idée a fait son chemin et l’association s’est mise en place, composée de mineurs, encadrée par l’animatrice Carine Bachès.

Des actions sont menées par l’équipe, rifles, concerts de rock, fabrication d’objets décoratifs vendus lors de manifestations, comme la fête de la cerise à Céret afin de récolter des fonds au profit de l’association parisienne « Envol ». Cette structure a pour but d’accompagner des enfants atteints de maladies graves en leur proposant des activités de thérapie récréative, des séjours résidentiels, escalade, canoë…,  chaque enfant sous la responsabilité d’un adulte, pour les aider dans leur démarche de reconstruction personnelle.

Les bénéfices générés seront transmis à l’association Envol le 12 juillet 2018 pendant le séjour à Paris organisé par l’Accueil Ado de Céret.

 Charlotte, seize ans, est la présidente. « Ça me fait plaisir de voir le sourire des enfants. »

Luce, douze ans, la trésorière, de Saint-Jean Pla de Corts, a « très envie de faire du bien, d’aider les autres. » La secrétaire, Claire, de Céret, a treize ans. Leur motivation est très forte. Nicolas, douze ans, « aime s’investir pour aider les enfants malades. » Marie, seize ans, vice présidente, « souhaite devenir infirmière ». Cette expérience lui montre « la réalité avec ces enfants malades, à qui d’autres enfants font oublier un temps qu’ils sont dans un hôpital. »

Ils espèrent pouvoir accueillir l’an prochain les enfants d’Envol  pour un séjour gratuit dans le département, et recherchent activement l’aide financière de sponsors.

Nul doute que cette première journée de partage solidaire se renouvellera grâce à l’énergie et la volonté de cette équipe d’adolescents bien décidés à s’investir pour apporter aux enfants malades le « Sourire Cérétan ».