04/08/2018

Taïwan, Philippines, Indonésie ? Non, Reynés en Vallespir

DSCF4560.JPG

Bien abritée par les rochers de la Ballera, les pieds dans l’eau, la bambouseraie du moulin offre un tableau dépaysant qui prospère et s’étoffe de jour en jour.

Cette graminée au port arborescent et aux tiges ligneuses formées d'un chaume généralement creux, peut atteindre huit mètres de haut.

Brouté par les dinosaures, salvateur pour les populations indiennes lors des famines, le bambou, plante à croissance très rapide, se développe sur presque tous les continents et se prête à de multiples usages, ornemental, alimentaire, musical (didjiridoo)…

Ceux de la Ballera présentent de jolies couleurs allant du jaune doré au bleu tendre céruléen en passant par toutes les nuances de vert.

A l’origine, pas de voyage en Inde ou en Amérique latine ! Deux reynésiens, Pierrot du mas Santol et son cousin Pierrot de can Jaume, ont « fauché » dans les années quarante du siècle dernier quelques rhizomes à La Conca, à Céret, en bordure du Tech, pour les planter près de chez eux. Ils se sont plu dans cet environnement protégé et ont proliféré pour le plus grand bonheur des amateurs de pousses de bambous qui trouvent là une source constante de production. Manisone, d’origine laotienne, en est une fervente cueilleuse. Francine, la sœur artiste de Pierrot, avec les écailles des surgeons et des tiges et boules de pavot,  réalisait de jolies fleurs décoratives qu’elle vendait dans sa boutique à Amélie les Bains.

Symbole de constance, de fidélité, de pureté et de droiture, le bambou a même sa Journée mondiale, instaurée le 18 septembre 2009 à Bangkok (Thaïlande) par le Département Royal des Forêts.  

13:45 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)

03/08/2018

Festa Major de Notre-Dame des Neiges

David Puntunet 4 fév 2017 (3).JPG

Samedi 4 août à partir de 20H au Pont de Reynés, le guitariste Laurent Mahé alias Gadjo Lolo de Maureillas et le reynésien David Puntunet et son « trombone d’or » animeront une soirée musicale offerte par la mairie de Reynés, en l’honneur de Notre-Dame des Neiges. Musique de variétés des années 1980 à nos jours, compositions personnelles chantées en français et en catalan seront au programme pour célébrer la fête patronale d’été du village.

Une possibilité de restauration est prévue, assurée par les commerçants de Reynés, pizzaïolo, vente de fruits et légumes, boulangerie. 

Le sport à Reynés

fitness agorespace 11 juil 2018 (7).JPGfitness agorespace 11 juil 2018 (10).JPG

Reynés, petit village d’environ 1400 habitants possède des infrastructures sportives d’un intérêt indéniable.

Sur la rive droite du Tech, un espace de loisirs a été initié dans les dernières années du 20° siècle par le maire Roger Villalongue, qui en a fait un projet majeur de son mandat, à destination des écoles et de la population. Sa réalisation répondait à un besoin qui ne s’est jamais démenti. Les jeunes de tous âges se retrouvent à l’Agorespace pour jouer au basket, football, volley ou tennis, sur un sol en gazon synthétique, avec frontons et palissades en métal et bois du nord autoclave, buts, panneaux, poteaux multifonctions...

Cette structure, réservée aux écoles durant le temps scolaire, a de nombreux utilisateurs, tels les éducateurs de l’hôpital de jour de Céret qui emmènent leurs patients deux fois par semaine ou l’association reynésienne « Trenca Cames » pour des séances régulières de football. Régis, le secrétaire explique : « Cela fait seize ans que nous utilisons ce terrain. L’éclairage des projecteurs est programmé pour nos entraînements en nocturne. Le sol abîmé a été refait l’an dernier par la mairie. Le grillage installé à l’extérieur permet de retenir les balles. Il est important de respecter cette installation en évitant de laisser traîner mégots ou bouts de verre, ou de dégrader les murs par des tags déplacés. »

L’autre pôle sportif est le Fitness Parc de Saint-Paul. Reynés a été une des premières communes à se doter d’un parcours de santé d’un genre nouveau. C’est Alain Farriol, successeur de Roger Villalongue, qui a implanté ce site à proximité de la chapelle, inauguré par Christian Bourquin en 2012. Accessible et gratuit, il permet de pratiquer de multiples activités physiques sur des appareils de fitness spécialement conçus pour une utilisation en plein air. Avec un espace de jeux réservé aux plus jeunes, c’est une installation prisée par nombre de familles et les coureurs terminent là leur footing avec des étirements et autres abdominaux permettant de se relaxer sur des dispositifs très bien conçus et de grande qualité.

Et enfin le terrain de pétanque de l’Aire de Loisirs draine fréquemment les amateurs de sport boules, de jour comme de nuit, avec des séances organisées par la Pétanque Reynésienne, tous les mardis soir de l’été à partir de 21 H pour des concours en doublettes formées.

Si on ajoute les sports en salle, le vélo sur la voie verte, la randonnée, la course…, nul doute que les habitants de Reynés bénéficient d’un environnement sportif favorable pour conserver une excellente santé …  

12:01 Publié dans Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0)