30/01/2018

Du soleil pour la fête de la Saint-Vincent

St Vincent 2018 (1).JPG

Célébrée par l’évêque Monseigneur Turini dans l’église Saint-Vincent, rehaussée des accents de la cobla Mil.lenaria, ce fut « une belle messe », de l’avis des nombreux fidèles.

La distribution des « berenes » (petits pains bénits) par le Comité d’Animation a connu le succès habituel, chacun faisant provision pour des voisins âgés ou malades.

Le temps idéal a permis de dérouler les trois sardanes du matin sur la place de la mairie en attendant le repas préparé par Vallespir Restauration et servi dans la salle multiculturelle. Des tables joliment décorées ont accueilli quatre vingt dix convives pour un barbecue géant qui a régalé les papilles.

Le bal catalan, sardanes, passos et valses, a clôturé la fête et des sardanistes du Vallespir mais aussi des quatre coins du département, de Saint-Laurent de Cerdans jusqu’à Canet ou Le Barcarès, sont venus spécialement participer à cette « ballada » traditionnelle. 

19:50 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

Le marché artisanal venté

 

St Vincent 2018 (10).JPG

Un ballon s’envole dans le ciel bleu, les foulards claquent au vent qui s’engouffre sous l’auvent de Cécile Adam  la marchande de paniers artisanaux, de gants et d’articles de prêt-à-porter. Les sculptures sur bois, bâtons de marche finement ciselés, boîtes et cadres pyrogravés de Michel Claret résistent aux rafales. Jean Marti est privilégié, ses tableaux, de styles et techniques variés, sont à l’abri dans la salle multiculturelle près de l’exposition de couronnes des rois enfantines.

Qu’à cela ne tienne, les enfants « s’éclatent » sur les jeux gonflables mis à leur disposition par la mairie. Sandwichs, frites et crêpes sont proposés aux visiteurs par le Comité d’Animation. Ce marché artisanal permettait d’étoffer le week-end de fête à Reynés entre la cérémonie des vœux du maire et  la célébration de la Saint-Vincent.

19:48 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2018

De Reynés à Taillet, la mésaventure d’Estiu

Estiu.jpg

Estiu est un fox terrier de huit ans, ancien chasseur, pour qui l’instinct de traque du gibier est bien ancré dans les gênes.

Dimanche dernier, il a fait une fugue qui aurait pu lui être fatale. Son maître ne le voyant pas revenir le lendemain a commencé à s’inquiéter. De coups de fil en petites annonces dans les commerces, la grande fratrie des chasseurs s’est mobilisée. Estiu avait été aperçu par des randonneurs vers le mas de la Chatterie, par d’autres vers La Roure. Marie et Jean-Jacques ont sillonné pendant trois jours les pistes du territoire, appelé, écouté, en vain.

Jusqu’à jeudi matin où enfin Estiu fut localisé, recueilli dans un mas de Taillet et ramené à la maison. Une aventure banale, direz-vous, comme il en arrive souvent. Sauf qu’Estiu est un chien boiteux, un « mutilé de chasse », les tendons d’une patte arrière sectionnés par un sanglier à l’âge de un an. Et surtout, Estiu est aveugle, et se déplace difficilement car il a du mal à se repérer. Tout est bien qui finit bien. Son ventre est un peu moins rebondi, après trois jours de jeûne, mais il aura vite fait de reprendre des forces et réfléchira peut-être à deux fois avant de repartir à l’aventure…