28/08/2018

Concert de mandolines à Taillet

concert mandolines Taillet 1 août 2018 (10).JPG

Les statues du retable sous le charme, les spectateurs conquis et les musiciens donnant la pleine mesure de leur talent, ce fut un concert de grande facture que la Fondation Kruger a offert dans l’église Saint-Valentin de Taillet, « ce lieu chargé d’histoire musicale ».

De jeunes virtuoses de divers pays venus se perfectionner auprès des professeurs Florentino Calvo (mandoline), Anne Genin (flûte), Marie-Aline Delaine et Thierry Genin  (guitare) ont  présenté au public les œuvres travaillées durant le stage au mas de la Coume à Mosset.

Le programme éclectique allait du duo pour la « Première Suite de Pièces pour Flûtes », musique baroque de Jacques Hotteterre, au « Caprice Espagnol » de Carlo Munier interprété par Florentino et Federico Calvo, unis par une même passion, de « l’Autumn’s Smile » de Timotheos Arvanitakis au « Concerto en ré Majeur pour flûte à bec et orchestre » d’Alessandro Scarlatti écrit pour hautbois et adapté pour mandolines. Avec des accents de  musique orientale pour « Raveliana » de Claudio Mandonico et le « Tango en Skaï pour guitare et orchestre » de Roland Dyens, c’était un voyage dans le temps et dans le monde que nous ont proposé les instrumentistes.

Le solo de Marie Sescousse-Elissondo était poignant tant le visage expressif de la musicienne et son corps ployé ne faisaient qu’un avec la mandoline qui riait et pleurait en trémolos frissonnants ou vagues puissantes, révélant les capacités mélodiques et harmoniques de l’instrument en forme d’amande.

Avec l’orchestre à plectre* de la Coume, mandolines, guitares, flûtes, mandoles et mandoloncelle étaient mis en valeur dans un répertoire d’œuvres originales ainsi que de transcriptions adaptées.

L’apéritif végétarien offert par l’association Girefeuille permettait les échanges avec les musiciens qui parlaient avec enthousiasme de leur séjour à La Coume et de l’excellence de son cuisinier…

* dispositif permettant de pincer ou gratter les cordes, appelé aussi médiator ou onglet  

15:12 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Rentrée en douceur avec l’association « Yoga du son et Chants Polyphoniques »

 

Septembre approche et les séances de « Yoga du son et Chants Polyphoniques » vont reprendre. Valérie Malet souhaite « mettre en place des ateliers hebdomadaires de façon à installer une régularité et une progression dans la pratique. »

Les séances du mardi se dérouleront en alternance dans la salle des Echoppes et la salle multiculturelle de Reynés Village, près de la mairie. La première aura lieu le mardi 18 septembre de 18 H à 19 H 30 pour le yoga du son. Le lieu sera précisé ultérieurement.

Vendredi 28 septembre ce sera le chant polyphonique de 18 H 30 à 20 h 00 à Reynés Village. Pour plus de renseignements, 06 13 64 34 13 ou sur le site https://valerie-malet.wixsite.com/yogaduson

27/08/2018

Au Soleil Catalan il fait bon chiner

Au Soleil Catalan 2 juil 2018 (1).JPG

Si vous passez par le Pont de Reynés, faites une halte dans la nouvelle boutique ensoleillée du bâtiment des Echoppes.

Vous serez conquis par les merveilles proposées par Zahia Chevalier.

Installée auparavant à Amélie les Bains, elle a choisi cet emplacement plus conforme par sa localisation. Ce dépôt vente de créations fourmille d’objets utiles et ou décoratifs fort sympathiques, à offrir ou à s’offrir, et de découverte en découverte la déambulation découvre un travail artistique de toute beauté.

Verres et coupelles peints à la main, magnifiques lampes fusing en verre, bijoux, porte-serviettes, tasses en porcelaine, fleurs en terre cuite, présentoirs à fromages…produits locaux venus de tous les coins du département, comme les toiles du soleil et espadrilles de Saint-Laurent de Cerdans, miel et vin de Banyuls, la diversité et la qualité séduira le chaland tous les jours de la semaine de 9 H 30 à 12 H 30 et de 14 H 30 à 19H sauf le mercredi après-midi et le dimanche.