03/07/2018

Clôture des cours de catalan

Catalans al treball 1.jpg

Belle façon de terminer une année d’apprentissage de la langue catalane avec le CCCV (Centre Cultural Català del Vallespir). Autour de préparations culinaires élaborées par les élèves, « pastis, flams ou truites » (tartes, quiches ou omelettes), les conversations bilingues se croisaient, « mig frances, mig catala », selon les progrès de chacun. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la rentrée de septembre avec les « mestres » Janine Sicre et Jean-Paul Escudero.

« Localisez ! » site de rencontres des initiatives durables du Pays Pyrénées Méditerranée

DSCF4465.JPG

C’est en présence du maire de Reynés, Jean-François Dunyach, d’Antoine André, président du Pays, de Carine Gonzalez, directrice, et son équipe technique, d’élus des quatre Communautés de Communes composant son territoire, membres du Conseil de Développement qu’a été lancé à Reynés un outil informatique innovant et fonctionnel : la Carte Verte du PPM.

Localisez ! Cette carte éco-citoyenne collaborative a pour but de recenser et valoriser initiatives durables et actions publiques et privées concourant à la transition écologique et énergétique du territoire, créer du lien entre elles et encourager les actions concrètes.  Explorez ! Visualisez ! Consultez ! Contribuez !

En un clic, la cartographie interactive des initiatives permet de les répertorier à l’aide d’icônes thématiques et invite les internautes à contribuer en ajoutant projets ou services nouveaux. Pour Antoine André, « c’est notre marque de fabrique, un outil qui n’existait pas et s’avère pourtant nécessaire pour tous les acteurs du territoire, entreprises, collectivités et habitants, écoles, en sensibilisant les élèves au Plan Climat par l’éducation à l’environnement… » Une campagne de communication accompagnera le lancement de l’outil. Pour s’informer, consultez le site : https://localisez.fr/ La conférence de presse s’est poursuivie avec l’Assemblée Générale du Pays Pyrénées Méditerranée.  

01/07/2018

La vannerie plurielle s’expose à Reynés

fête 3 juin 2018 (7).jpg

Après les stages du samedi au cours desquels une trentaine de participants ont réalisé corbeilles spiralées et  paniers ronds ajourés, la fête des cistells i banastes, miraculeusement épargnée par la pluie, a connu une belle réussite.

L’espace verdoyant devant la mairie était parsemé de stands en tout genre, quarante vanniers et artisans étant venus  de tous les coins de France, de Catalogne Nord et Sud, pour le plus grand bonheur des nombreux visiteurs.

Les lampes rondes et « covos per palla » (grands paniers pour le foin) de Magda, les « biasses » de François pour champignons ou plantes médicinales…, l’immense dodécaèdre en osier de Jo du Tarn, les miniatures  en rotin de Pia la barcelonaise, le sac de Daniel de Tortella,  pièce unique pouvant contenir cent quarante kilos de charbon…, l’éventail  était large. Gérard de Reynés, tresse mais ne vend pas. Il montre la technique et garde sa production pour son usage personnel.

On pouvait voir aussi Alex le rémouleur à vélo, Simon le forgeron qui vient d’ouvrir un atelier à Arles, Christine et ses produits naturels, Estelle et ses bijoux, les dentelières du Vallespir, « Lire et Faire Lire », « Le lien créatif » et l’incontournable manège Tournicotons.

Un atelier gratuit a permis à des enfants de réaliser une petite corbeille en rotin et sous la houlette d’Aleix une cabane en osier a été créée collectivement. Elle restera dans le pré à disposition des enfants de la commune.

Les diverses expositions montraient la vannerie et ses usages dans les temps anciens. Des extraits d’un fascicule de 1943 sur l’Ecole Nationale d’osiériculture et de vannerie de Fayl-Billot en Haute-Marne, créée en 1906 par les ministres de l’agriculture et de l’économie, les photos d’une cérétane ployant sous le faix d’une immense « desca » (grande panière), ou du cercueil en osier de Bruce Reynolds, criminel britannique, cerveau de l’attaque du train postal Glasgow-Londres le 8 août 1963…

La Tour de Froedel, jeu collaboratif de Jean-Michel, a connu un beau succès. Il s’agit pour les joueurs tenant des ficelles reliées entre elles, d’empiler des pièces de bois les unes sur les autres. Original, pas facile et amusant, il a participé à faire grimper l’ambiance festive de cette paisible fête organisée par l’association « Cistells i Banastes » fidèle à la devise « Joie, Bonne Humeur et Echanges ». 

08:29 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)